DECORATIONS BELGES DE LA GUERRE DE COREE
3.500 Volontaires ont servi dans le batallion belge durant la Guerre de Corée entre le 18 décembre 1950 et le 27 juillet 1953. Le bataillon consistait d'un premier contingent qui servait en 1951-1952 et d'un second contingent servant en 1952-1953 ainsi pratiquement faisant la relève du premier. Des 3.500 volontaires 102 fûrent tués et quelques 350 étaient blessés.

Les médailles suivantes ont été institutées ou décernées pour participation à la Guerre de Corée :
Glaives croisés pour les Ordres Belges
Les statuts de la Croix de Guerre 1940-45 fûrent rédigés afin qu'elle puisse être décerné pour courage individuel ou collectif pendant la Guerre de Corée. Une palme en bronze était mise sur le ruban au cas d'une mention par le Ministère de Défense. Cette palme portait au début le monogramme royal de 2 lettres "L" avec "III" entre elles (Léopold III) mais celle-ci était remplacée le 26 novembre 1952 par la palme avec une seule lettre "L".
Des glaives croisés avec un petit planchet "Korea" ou "Coree" étaient institutés pour attachement aux rubans des ordres belges.
La Croix de Guerre
La Médaille Commémorative des Théatres d'Opérations Extérieurs, avec barette "Corée-Korea"
Cette médaille en bronze fut créé le 26 septembre 1951 et il fut également, par arrêté, stipulé qu'une barette, portant le nom de l'opération pour laquelle la médaille était conférée, devrait être attachée au ruban. La médaille est attribuée aux belges et aux étrangers qui, ayant servi dans une unité belge, ont participé à une opération hors du Belgique.

Pour la guerre de Corée (1950-53) une barette avec inscription bilingue "COREE - KOREA" a été octroyée. Trois autres barettes fûrent instituées pour les participants à ces batailles qui ont été mentionnées à l'Ordre du Jour de l'Armée :
"IMJIM" pour la rivière Imjin, avril 1951 (aux membres participants du 1ier contingent),
"HAKTANG-NI" pour la bataille dans la région au même nom, octobre 1951 (1ier contingent de nouveau) et
"CHATKOL", la bataille de Chatkol eut lieu en mars-avril 1953 (2ième contingent).

Pour les blessés de la Guerre de Corée une croix emaillée rouge, 5 mm, est mise sur le ruban, une croix par blessure, et une mention individuelle était marquée par un petit lion en bronze sur une ronde de 5mm.
La Médaille du Volontaire de Guerre
Etablie le 7 avril 1952 pour les volontaires qui servaient "pour la durée de la guerre". Ceux qui s'étaient portés volontaires pour service en Corée recevaient la barette "COREE - KOREA" pour le ruban. Dans certains cas bien spécifiques cette médaille pourrait être décernée rétroactivement pour la 1e et/ou la 2e Guerre Mondiale et des barettes en bronze "1914-1918" et "1940-1945" étaient alors fixées sur le ruban.
Et

La Médaille du Volontaire de Guerre Combattant
La Médaille de Corée des Nations Unis
Institutée une journée après la médaille précédente, cette décoration n'emporte que la mise au ruban d'une barette "PUGNATOR".   Au cas d'une attribution à un volontaire de la Guerre de Corée qui avait participé au combat, une barette "COREE - KOREA" en argent était mise au dessus de la barette Pugnator, elle maintenant également argentée. Dans certains cas bien spécifiques cette médaille pourrait être déscernée rétroactif pour la 1e et/ou la 2e Guerre Mondiale et des barettes argentées "1914-1918" et "1940-1945" étaient alors affixées sur le ruban.
L'Organisation des Nations Unies a remis une médaille en bronze à tout participant ayant servi au moins une journée en Corée (y compris la période après l'armistice). Pour les participants belges seule une version française semble exister, avec un texte français au revers et avec une barette "COREE".
Jusqu'à présent je n'ai pas rencontré de version bilingue de cette médaille ...
© Hendrik Meersschaert, 2017